L'HERITAGE

venez parler de votre livre préféré en toute liberté
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sarkani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Dim 28 Mai à 23:45

J'imagine !!! Je reve !!! tiens, je vais t'envoyer se que je pense par MP!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Skadia

avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : Ici et là...tant qu'il y a Murtagh avec moi !
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Dim 28 Mai à 23:46

lol ! ok ^^

skadia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kate

avatar

Nombre de messages : 132
Age : 26
Localisation : en train d'étrangler Amélia gniak gniak gniak
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 21:34

trés bien ta fic did ! pour skadia je sais quelle scène elle va mettre pour sa fic ... vous voulez savoir hein ?...ben vous saurez rien nah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 21:36

Moi aussi, je sais !! j'ai deviné et elle m'a dit que j'y été presque !!
Merci Kate !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Skadia

avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : Ici et là...tant qu'il y a Murtagh avec moi !
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 21:45

kate a écrit:
trés bien ta fic did ! pour skadia je sais quelle scène elle va mettre pour sa fic ... vous voulez savoir hein ?...ben vous saurez rien nah !

Tu peux me le dire par MP pour que je sache si c'est bien ça, stp ? ^^

Skadia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 22:22

Voila la suite !

IV-Espion

Quand Sarkani se reveilla, elle fut éblouie. Quand elle essaya de se lever, elle poussa un petit cri. La douleur de son épaule lui faisait mal. Cependant, elle leva la tete et vit Munil qui faisait cuir quelque chose. Elle dit d’une voix faible :
-Merci, Munil.
Puis, sa tete tetomba. Munil, surprit, sursauta et se retourna. Il lui dit :
-Ah ! Tu t’es reveillée ! Je suis content.
Il eut un sourire. Il s’approcha d’elle et lui dit :
-Tu as toujours mal ?
-Oui, mais ca ne me fait moins mal. Tu as découvert qui été ses hommes ?
-Oui, ils t’ont suivi quand tu as quitté l’auberge. C’est l’aubergiste qui les a appellé. Je ne sais pas la raison pour laquelle il a fait cela, mais je te promet qu’il payera.
Sarkani eut un très faible sourire, mais il était glacial et froid, alors que celui de l’homme était doux et chaleureux. Il lui dit :
-Repose toi encore. Tu dois retrouver des forces s’il faut voyager.
Ayant dit cela, il se retourna et retourna auprès du feu. Dame Noire, quant a elle, soupira et s’endormit peu a peu.
La nuit tomba. Sarkani se reveilla de nouveau et cette fois, elle put se lever avec beaucoup de précotion et aussi ave l’aide de Munil. Elle s’assit près du feu ou des flammes dancaient lentement. Son regard se perdit dans ces flammes rouges-jaunes. Puis, elle dit :
-Pourquoi m’as tu suivi ? Je te suis reconnaissante pour se que tu as fait pour moi, mais tu ne m’as toujours pas expliqué pourquoi tu m’avais suivi !
-Je te l’ai deja dit. Pour me faire pardonner.
-Mais de quoi ?
Sarkani commencait s’énervée. Il la regarda dans les yeux et dit :
-Tu pourras faire se que tu veux, je ne te le dirais pas, enfin pas tout de suite.
-Quand, alors ?!
-Quand tu seras prete à l’entendre et quand j’en saurais plus sur cete enigme.
Le regard de Dame Noire était froid, sans chaleur. Elle mangea se que lui donna Munil et dit :
-Tu es espion ?
-Pourquoi cette question ?
Son dos c’était raidi et il la regarda l’air impassible.
-Je dit cela parce que tu te bat bien, que tu es souple, et que tu m’as suivi sans que je m’en rende compte. Ai-je raison ?
-…
La réponse mit du ton a venir, puis finalement, il dit :
-Oui, je suis espion, mais pour qui, je ne te le dirais pas. C’est le secret de mon contrat.
-Qui espionnes tu ? Et, pourquoi ?
-Il y a des secrets que je ne peux pas te dire, mais d’autre que je peux, a toi. En se moment, je n’espionne personne.
-Mais, pourquoi ?
-Parce que… je suis… on va dire…au repos…
-Impossible. Tu as été virer.
-Noui ! J’ai failli a une mission et je me suis échapé… mais, je ne te dirai pas pourquoi !
-Comme tu voudras ! J’en sais plus sur toi maintenant !
Elle eut un sourire qui donnait froid dans le dos. Puis, elle finit son repas et se coucha. Bien qu’elle ait longtemps dormi, elle était toujours fatiguée et sa blessure lui faisait mal. Munil, quant a lui prit plus de temps pour dormir. Tout se qu’il lui avait dit pour le moment était vrai, mais il ne fallait pas qu’il en dise plus…pour sa sécurité. Il regarda le doux visage de Sarkani. Devant se physique merveilleux, se trouve un caractère froid distant et cruelle. Enfin, pour ceux qui ne la connaissait pas. Mais pour Munil, elle était autre chose. Il s’était habitué a son caractère et il aimait se caractère. Il la regarda longtemps, mais il détourna son regard et fini de manger. Il se coucha et s’endormit.

-Tirène, enfin !
C’était Munil qui avait parlé. Sarkani le suivait, mais ils allaient au pas pour ne pas reveiller la douleur au bras de la femme. Elle avait remis sa capuche sur sa tete et regardait constament le sol. Quand l’homme avait dit que Tirène était en vus, elle avait levé la tete et regarda la ville qui était sous ses yeux.
Ils s’étaient levés tot le matin pour pouvoir arriver à Tirène en début d’après midi. Sarkani avait monté sa jument avec beaucoup de mal et maintenant, elle souffrait moins, mais elle souffrait quand meme.
Ils descendirent la colline et entrèrent dans la ville. Dame Noire avait encore la tete baissée. Personne ne devait la reconnaître. Elle laissait donc a Munil le soin de trouver un endroit pour dormir et des provisions. Ils s’arrèterent devant une sorte de bar-auberge. Munil descendit de son cheval et il aida Sarkani à faire de meme. Ils entrèrent dans le batiement. Un homme plutot robuste, vint à leur rencontre. Il dit :
-Bienvenues à vous étrangers. Vous désirez quelque chose ? Boire ? Dormir ? Manger ?
-Nous voudrions les trois. Et, pouvez vous mettre nos chevaux dans une écurie.
-Bien, étranger. Asseyez-vous, je vais vous chercher à manger et à boire.
Le patron de l’établissement avait longtemps regardé Sarkani avant de regarder l’homme qui l’accompagnait. Munil avait suivi son regard et lui avait lancé des éclairs quand il découvrit la cible du regard du patron. Les deux étrangés s’assirent à la table qu’avait montré le patron. Munil dit :
-Ca va ? tu ne fais bonne mine.
-Je suis fatiguée par se voyage et cette blessure. Et cet homme qui nous acceuilli m’énerve !
-Je te comprend. Moi aussi, il m’énerve. Mais, il va nous trouver une bonne chambre !
-Je ne dormirais pas a coté de toi ! Autant dormir par terre !
Sous le regard véxé de Munil, Sarkani éclata de rire. C’était bien la première fois qu’elle rigolait comme ca ! Son compagnon éclata de rire un moment après en disant :
-J’espère pour toi que tu plaisante !
-A réfléchir !
Leurs rires arretèrent dès que le patron revint avec deux assietes bien remplis. Ils mangèrent en silence. Quand ils eurent finis, ils montèrent dans la chambre que leur avait prévu le patron de l’établissement. Elle était moyen, avec un seul lit au milieu de la chambre. Sarkani regarda se lit, puis Munil. Elle dit :
-Hors de question que je dorme ici !
-Mais pourquoi ?
Munil avait l’air content et affichait un grand sourire. Sarkani, elle, fulminait ! Elle lui répondit :
-Mais, je ne suis ni ta femme ni quelqu’un de ta famille. Et puis, on se connaît a peine !
-Moi, je te connaît depuis très longtemps. Et on a meme dormit ensemble plusieurs fois.
Dame Noire fut surprise. Elle le regarda, la bouche ouverte. Quand elle s’en remi, elle dit :
-C’est impossible ! Je ne te connaît pas, et toi tu me dit que tu me connaît. Je n’ai pas compri l’autre jour quand tu m’as dit que tu me connaissait et que tu avais modifier ma mémoire !
Munil soupira, puis il se résigna a tout lui dire :
-Tout serait mieu si tu ne posais pas de questions dérengeantes ! Je t’ai rencontrer il ya deux ans. Je suis tombée sous ton charme et j’ai voulu te suivre. Mais j’ai été appelé par ma Confrérie des Espions. On m’a chargé d’une mission et je suis parti. Je suis revenue six mois plus tard et la, je t’ai retrouvé et la, je t’ai suivi. On s’est aimé, et tu es tombé enceinte. L’enfant, je ne sais pas ou il est, et c’est pour ca que je t’ai suivi, maintenant.
Sarkani n’en croyait pas ses oreilles. Elle s’efondra, inconsciente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Skadia

avatar

Nombre de messages : 231
Localisation : Ici et là...tant qu'il y a Murtagh avec moi !
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 22:30

Superbement superbe ! sunny

Skadia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 22:31

Merci Skadia Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Vannir

avatar

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 23:30

très très très très très bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 23:32

Merci Minus alias Gobeur de Mouches alias Vannir!!lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Vannir

avatar

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 23:36

lol de rien la folle ou la rebelle au choix LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 23:38

les DEUX!!!lol!! je suis les deux!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Vannir

avatar

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 23:40

mouais je me disais bien aussi... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 23:41

Pfff Minus!!lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Vannir

avatar

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 30 Mai à 23:42

lol et c'est la naine qui me dit ça... c'est déconcertant lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Jeu 1 Juin à 17:04

C'est ca oui !!lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Lun 5 Juin à 20:05

Voila la suite !

V-Folie Meurtrière

Munil prit Sarkani dans ses bras avant que celle ci s’effondre sur le sol. Il la posa sur le lit, puis la contempla. Elle était magnifique avec ses cheveux qui cascadaient son dos. Il s’arracha de cette beauté et sortit de la chambre. Il descendit et alla voire le patron. Celui ci lui lanca un regard noir puis il dit :
-Qu’est ce que vous voulez ? Mar d’etre déranger toute la journée pour un rien !
Ettonait par cette acceuil, Munil s’énerva et dit :
-C’est ton boulot d’etre déranger toute la journée !
Son glacial alla parfaitement avec ses yeux qui lancaient des éclairs. Une goutte de sueur tomba par terre. Le patron la regarda tomber et dit d’un ton hésitant :
-Excusez moi ! C’est la fatigue ! Que voulez vous ? Et ou est la jolie damoiselle qui était avec vous ?
-Justement, c’est a son sujet ! Ou est le guérisseur de cette ville ?
-Oh ! Il est a en face du forgeron qui est à coté. Sur votre gauche en sortant.
Munil le lacha puis il sortit en fulminant. Cet aubergiste l’énervait a chaque fois qu’il le croisait. Il passa devant la forge et vit en face un petit batiment un peu minable de l’extérieur, mais de l’interieur, cela devait etre chic ! Il traversa la route et frappa a la porte. Personne ne s’emblait etre la. Il refrappa et après quelques minutes, il repartit, rageur, vers la forge. Il entra et regarda les armes qu’avait fait le forgeron. D’ailleur, le forgeron entra dans la pièce et voyant un cliant il dit d’un ton sympathique :
-Bonjour ! Je peux faire quelque chose pour vous ?
Munil répondit après quelque seconde de contemplation d’une arme un peu tordu. Cette arme devait etre une épée. Sa lame était fine, longue, et surement aiguisée.
-Bonjour. Le guérisseur qui est en face de chez vous, il est ou ?
-Ah.
Le forgeron le regarda avec un petit air soupsonneux. Puis, il dit :
-Cela fait deux jours que nous ne l’avons pas revut. Il se passe des choses mystérieuse de nos jours. Mais, hier soir, je vous ais vu arriver avec une jeune femme. Il me semble que je l’ais déjà vu quelque part, ainsi que vous.
-Pourquoi me dites vous cela ?
-Parce que cette femme n’est plus avec vous en ce moment.
-Elle s’est évanouie dans l’une des chambre de l’aubergiste. Et, cela ne vous concerne pas !
-En effet, mais pourqui venez vous me voir si ce n’est que parler des évenement ? D’ailleur, on raconte que la Dame Noire a disparue, elle aussi. Si vous voulez mon avis, c’est une chose de bien ! Cette femme est un vrai démon ! Certain des villageois vont se revolter, mais meme sans elle, son armée est puissante.
Munil ne put s’en empecher. Il attrapa le forgeron et dit :
-Cette femme qui voyage avec moi est la Dame Noire. Si vous essayez de vous revolter, vous périrez tous !
-C’est bon ! Calmons nous ! Bon, quelque chose vous intersesse, parce que j’ai mon boulot a faire !
-Oui, cette arme me plait beaucoup. Vous la vendez combien ?
-Ah ! Cette épée est la plus belle que j’ai jamais faites et, si je vends, son prix ne sera pas négociable.
Munil eut un soupir et demanda :
-Bien, combien ?
-Voyons voir… 250 sous.
La somme était faramineuse. Cependant, Munil sortit son argent et compta ses pièces. Dès qu’il eut la somme, il la donna au forgeron. Celui ci prit les pièces et lui donna l’épée d’un air triste. Munil la prit, et l’attacha a sa ceinture et dit en sortant :
-Merci.
Puis, il claqua la porte. Il alla voir Sarkani qui était toujours inconsciente. Il la regarda, puis se retourna. Il regarda par la fenetre jusqu’au moment ou il entendit un bruit de respiration qui avait du mal a passer. Munil se retourna brusquement et vit Sarkani se tourner et se retourner dans tous les sens. Il se jetta sur elle pour qu’elle arrete de bouger, dès qu’il la toucha, il fut projecté hors de la pièce. La Dame Noire sembla etre en train de mourir, cependant elle se leva, toujours en respirant difficlement. Ses cheveux noirs aux reflets rouges étaient secoués par un vent invisible. Elle semblait voler car ses pieds ne touchaient presque pas le sol quand elle marchait. Elle dépasa Munil qui avait du mal a se relever. Mais quand il vit Sarkani en train de marcher, il fut frappe de stupeur. Elle descendit les marches et l’aubergiste qui en avait plus que mar du bruit, fut stopper net par l’ettonement de la scène. Sarkani passa devant lui et prit le poignard qui était dans sa botte et lui trancha la gorge. Du sang coula sur le sol. Il tomba par terre, mort. Sarkani eut un sourire devant le cadavre, puis elle quitta l’établissement. Par le vent qu’il y avait dehors, on aurait cru qu’elle se laisserait emporter, mais elle se posa au sol et tira son épée. Les villageois étaient rassemblés pour voir se qui se passait. Sarkani sourit encore plus, elle courut dans la foule et son épée, après la traversée fut rouge vif. Elle essuya l’épée avec sa langue. Une dizaine de villageois venez de mourir sans qu’ils aient compris se qu’ils leur arrivaient. Quant a Sarkani, ell raillonait de joie. Elle s’envola, dépassant toutes les maisons et se percha sur un toit et regarda le massacre qu’elle venez de faire.
Munil avait mal a la tete. Quand il entendit quelque chose tomber par terre, il se releva. Il vit l’aubergiste entourait de sang. Il entendit ensuite des cris que faisait les villageois. Il sortit de l’établissement et vit Sarkani qui léchait son épée. Cela le répugna. Et quand il vit qu’elle s’envolait, il la regarda en penant :
*Comment ais je put aimer un monstre ?!*
Quand Sarkani vit Munil, son sourire s’effaça en laissant une expression sur le visage de hiane et de rage. Elle sauta et atterit au milieu de la foule. Tout le monde s’écarta précipitament d’elle. Elle cria d’une voix puissante :
-Viens ! Espèce de lache !
Sa voix n’était pas la sienne. Munil étai triste, mais ferme en sa decision. Il sortit l’arme qu’il venait d’acheter et courut jusqu'à la femme qu’il avait aimé et qu’il aimait toujours…
Sarkani s’avanca et lui dit d’un ton qui n’avait jamais était aussi glacial que celui la :
-Je tiens a me venger de tout se que tu m’as fait !
-Et moi, je tiens a me venger de tous les villageois que tu veins de tuer !
Son ton était ferme mais une pointe de tristesse avait parler en meme temps que la rage. Sarkani rigola, amis son rire n’avait rien de joyeux. Elle lui répondit :
-Le petit espion tient a se venger de tous ses crétins de villageois ? Il me semble que tu en as tué autant que moi, car tu n’as pas sut me tuer quand tu avais l’occasion !
Munil n’avait pas pensé a cela. Mais il l’aimait ! Il aurait tou fait pour elle !Meme mourir pour elle, amsi cela c’était avant le massacre…Il lui répondit :
-Je tiens a les venger !
Avant que Sarkani n’ait répondit, il se lanca sur elle, mais au lieu de la toucher ou meme d’etre a un metre d’elle, il fut porjecter au loin. Cette fois si, il s’évanouit. Dame Noire, quant a elle, elle ricana et se tounr vers les villageois qui la regardait sidéré. Elle leur dit :
-Ainsi, vous avez voulu vous révoltez ?! Vous avez eu votre chatiment pour cette idée !
ayant dit cela, elle alla vers les écuries et s’approcha de sa jument, mais sa jument se montra agrésive. Sarkani siffla mais, la jument se détacha et s’en alla au gallop. Dame Noire hurla de rage et sortit de l’écurie. C’est alors qu’elle s’envola, se laissa emporter par le vent. La carnage n’avait pas fini !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Vannir

avatar

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Lun 5 Juin à 20:12

très très bien, c'est pour quand la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Lun 5 Juin à 20:13

alors la, je n'en sais rien!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
kate

avatar

Nombre de messages : 132
Age : 26
Localisation : en train d'étrangler Amélia gniak gniak gniak
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 6 Juin à 19:44

j'adore la fin :
Citation :
La carnage n’avait pas fini !
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mar 6 Juin à 19:55

Moi aussi j'adore ! Ca va etre marrant dans le prochain chapitre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Koren l'Elu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 597
Age : 30
Localisation : En train de pourchasser mumu, rien que par le claquement de ses dents
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mer 7 Juin à 14:32

ba on attend ...

_________________
Milles veuves maudissent mon nom

A MORT MURTAGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korenshurtugal.megabb.com
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Mer 7 Juin à 21:39

Désolée Désolée !!! Mais mon frère a voulu le pc, et bon !! Je vais essayer se soir, mais c'est rien promi!!mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
~°Didjette°~

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Sam 10 Juin à 23:37

Voili voilou la suite !!

VI-Ertamy et Kispre

Quand Munil se reveilla, il était dans la chambre qu’il avait commandé au patron, qui était désormais mort, avec Sarkani. Il avait mal partout. Il essaya de se lever, mais sa colonne vertebrale le fit souffrir a un tel point qu’il hurla de douleur. Une femme entra dans la chambre. Elle était grande avec des longs cheveux blonds, presque blancs. Ses yeux était d’un bleu profond, presque turquoise. Elle portait un poignard, une épée autour de sa taille et un arc avec un carquois derrière son dos. Elle était très belle et sa beauté était sauvage et dangeureuse. Quand elle entra, un rayon de lune passa par la fenetre, beaucoup plus puissant que les autres rayons. Munil, bouche bée devant cette beauté, n’arrivait pas a dire quelque chose. Mais dès qu’il eut le courage de dire quelque chose, se fut elle qui parla d’une voix douce et calme :
-Je m’appelle Ertamy. Je passai près de vous, dans la foret en me rendant à Tiréne et je vous ai vu inconscient. Je vous ai ramené ici et vous vous ici depuis 3 jours.
Opn sentait vraiment que Eratmy parlait avec une assurance sans faille. Munil retrouva enfin sa langue et dit :
-Enchanté ! Je m’appelle Munil !
-Enchantée ! Puis je permettre de demander pourquoi vous étiez incinscient, en pleine foret ? J’ai essayé de parler au villageois, mais ils se sont tut et m’ont lancés des regard noirs.
Le visage du malade se fit noir. Cependant, il lui dit d’un ton calme, mais sec :
-Connaissez-vous Sarkani ? Ou plutot Dame Noire ?
Le regard et le visage de Ertamy se fit triste, comme éteint. Elle dit avec une pointe de douleur :
-Hélas oui… même trop…
-Comment ca ? dit précipitament Munil.
Ertamy fit quelque chose d’étrange. Elle prit une profonde inspiration, ferma les yeux et sembla se concentrer. Munil n’osait rien dire, de peur de faire quelque chose qui pourrait tuer cette beauté. Un rayon de lune se fit aveuglant et sous ses yeux éttonnés, une chaise blanche apparut. Elle était toute blanche et son bois semblait agréable au toucher. Le regard de Munil allait de la chaise a Ertamy. Celle ci s’écroula sur la chaise, essouflée. Elle reprit son souffle et dit ensuite :
-Sarkani est connue dans ma profession. Comme vous avez sans doute remarquer, je suis magicienne. Dame Noire a un pouvoir immense qu’elle vient juste de découvrir. Malheureusement, elle ne le contrôle pas et cela peut etre dangeureux, très dangeureux.
Munil sut a cet instant se que voulait dire la phrase « un enfant, sur cette terre, est maudit ». il lui dit d’un ton prudent :
-Sarkani a fait prisonnier un de vos magicien, et avant de mourir, le magicien avait dit une phrase mystérieuse. C’est « un enfant sur cette terre…
-est maudit ». Oui, cette prophétie est dangeureuse, et si Dame Noire apprend que c’est elle le sujet, elle va devenir très puissante. Mais, racontait moi en détail se qui c’est passé ici !
-Sarkani était évanoui, puis elle c’est mise a respirer difficilement. J’ai essayé de l’approcher, mais je fut ejecter au loin…
Il lui raconta tout se qui c’était passé et Ertamy devint de plus en plus effrayée. Apparament, elle en savait plus que lui. Après avaoir terminer, il la regarda et dit :
-Vous en savez plus que moi. Vous devez m’aidez ! Il faut que je la retrouve, sinon elle tuera tout le monde, comme elle a fait dans se village.
-Paix ! Je pense que quelqu’un l’a aidée a découvrir son don, son pouvoir. C’est impossible qu’elle sache cela en si peu de temps. Surtout si elle n’aviat jamais fait de magie !
En disant cela, elle se leva et marcha un peu. Elle fut interompu dans ses cent pas par Munil qui lui demanda :
-Pouvez vous me guerrir ? Mais os me font souffrir !
-Oh ! Désolée, j’avais completement oubliée que vous étiez blessé.
Denouveau, elle ferma les yeux mais cette foix si, elle prononca des mots que Munil ne put comprendre. Il sursauta quand il sentit une douca chaleur se répondre parmis ses veines et artères. Il sentit tout se remettre en ordre dans son corps. Et surtout, il sentit ses os se ressouder, ou se former. Cela dura longtemps jusqu'à se que Ertamy s’écroula au sol, la respiration sifflante. Munil, qui n’avait plus rien maintenant, se leva et s’agenouilla devant elle en disant :
-Pourquoi etes vous fatiguée a chaque fois ?
-La magie utilise mon énergie. Les guerrisons sont les taches les plus fatiguantes.
Munil soupira, puis il prit Ertamy dans ses bras et sortit de l’auberge. Il alla dans les écuries et prit son cheval et celui de la jeune femme.

*


Sarkani s’était envolée et maintenant, du sommet d’un arbre, vit une femme qu’elle connaissait, mais ne savait pas ou elle l’avait déjà vu. Elle la vit mettre Munil sur son cheval et partir avers la ville. Dame Noire était en colère ! elle redescendit de l’arbre et partit vers l’est, vers les Montagnes Noires. C’était un lieux craint et respecter de tout les habitants de se monde.
Comme Dame Noire n’avait pas de monture, elle avancait lentement. Trois jours passèrent sans la moindre chose extravagante. Le soir du troisième, Sarkani entendit des bruits de pas souple qui marchait dans la neige. La neige avait commencé a tomber le matin, vu qu’elle approchait des montagnes. Le bruit se rapprochait de plus en plus. Sarkani sortit un de ses poignard tranchant. Soudain, un loup au pelage noir sortit des arbres. Il alla vers la femme sans méfiance. Celle ci avait d’ailleur rangée son poignard et regardait le loup noir avec indiférence. Puis, elle lui dit :
-Je suis contente de te revoir Kispre !
Alors, le loup noir se transforma et devant les yeux de Dame Noire se tenait un sorcier aux cheveux longs et gris-bleu. Son regards métellique lancait des éclairs. Il dit a la femme :
-J’ai mis du temps a te retrouver ! Mais, moi aussi je suis content de te retrouver.
-Tu as des nouvelles ?
-Un peu oui. Je suis passé par Tiréne et j’ai entendu que vous aviez fait un massacre.
Sarkani eut un sourire. Kispre était un espion et un ami. Elle lui dit :
-Connais-tu un certain Munil ?
Le sourire de Kispre disparu et son regard se fit noir. Il lui dit d’une voix dur :
-C’est homme, c’est un espion, comme moi. Vous avez essayée de le tuer, mais il s’était échapé. C’est mon ennemi. D’ailleur, je l’ai vu avec une femme. Cette femme, je crois que c’est une magicienne. Mais je ne sais plus comment elle s’appelle.
Kispre s’avanca et s’assit près du feu qu’avait préparé Sarkani. Pendant se temps, elle, elle remunait de sombres pensées. Cette femme, qui avait emmené Munil au village, elle l’avait déjà vu quelque part aussi. Dans un monde lointin. Elle fut sortit de ses reves par Kispre qui lui dit :
-D’après se que je vois, tu va vers les Montagnes Noires. Mais pourquoi ?
-Je ne sais pas trop ! J’ai l’impression d’avoir eut un appel silencieux qui me disait d’aller la bas.
-Un appel silencieux ? je me connais un peu en magie, décris moi cela, veux tu !
Sarkani fronca des sourcils. Elle n’aimait pas quand on lui disait ‘veux tu’. Néanmoins, elle lui dit :
-C’était un appel. Une voix masculine disait vient : ‘Viens ! Viens me voir des les Montagnes Noirs ! Je t’aprendrais des choses que personnes ne sait. Je te donne la force d’aller me voir !’ Voilà se que disait cette appel. Mais, j’y vais pas parce que je n’ai pas le choix ou parce que je veux savoir des choses que les autres ne savent pas, mais pour découvrir la sinification de la prophétie du magicien.
-Etrange je dirais.
Il soupira. Cela était vraiment étrange, ou point de devenir anxieu. Il se leva, fit les cent pas. Il s’arreta et regarda Sarkani dans les yeux et dit d’un ton assez mystérieux, un ton qui ne lui ressemblait aps trop :
-Cet appel vient forcéùment d’un magicien. un magicien puissant meme. Capable de parler dans l’esprit d’un autre a des kilomètres de différences, c’est énorme. Cependant, si j’étais toi, je ne me jetterais pas dans la gueule du loup sans y réfléchir, ou sans trouver une autre solution.
-Et que proposes tu ?
Stupéfaite par les paroles de son ami, elle les médita jusqu'à la réponse de Kispre. Il lui dit :
-Je propose d’y aller, mais de prendre des informations sur ces montagnes, sur les habitants proche de cette région maléfique. Mais, je vais rentrer seul dans les villes et villages. Tu as causé beaucoup de problemes et tout le monde ne diras rien en te voyant dans leur ville.
-D’accord, mais tu te transformeras en loup la nuit. Bien, cela est réglé, partons !
Kispre ne le fit pas répéter deux fois. Il se métamorphosa en loup et suivit Dame Noire qui marchait sur le neige. Celle ci craquer doucement sous les pieds de Sarkani.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anistra.darkbb.com
Koren l'Elu
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 597
Age : 30
Localisation : En train de pourchasser mumu, rien que par le claquement de ses dents
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Sarkani   Dim 11 Juin à 11:46

la suite cheers

_________________
Milles veuves maudissent mon nom

A MORT MURTAGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korenshurtugal.megabb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarkani   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarkani
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'HERITAGE :: Tout et n'importe quoi :: Hobbyes :: Vos oeuvres-
Sauter vers: